N° X. LA ROUE DE FORTUNE

Le dernier numéro de cette Planche est la Roue de Fortune. Ici des Personnages humains, sous la forme de Singes, de Chiens, de Lapins, &c. s’élèvent tour-à-tour sur cette roue à laquelle ils sont attachés : on diroit que c’est une satyre contre la fortune, & contre ceux qu’elle élève rapidement & qu’elle laisse retomber avec la même rapidité.

Court de Gébelin, Antoine. Le Monde primitif analysé et comparé avec le monde moderne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s